• bullet journal 1
  • bullet journal 2
  • bullet journal 3
  • bullet journal 4

Bullet journal

Le Bullet Journal, appelé aussi Bujo, est la nouvelle tendance niveau organisation. Se situant entre l'agenda, l'organisateur et le journal intime, il permet d’améliorer sa productivité, d’être plus organisé tout en laissant parler sa créativité puisque c’est un système 100% DIY et entièrement sur mesure ! Par Marlène Ménard.

Temps : 2h00
Difficulté :

Cette idée de réalisation vous a plu et vous vous en êtes inspiré pour créer cette version ?

Partagez avec nous les photos de votre création dans la Communauté du Site ou #kesiart sur les réseaux sociaux !

1 > Matériel nécessaire

Pour réaliser la structure de notre classeur souple, il vous faut : ⁃ 2 morceaux de tissus Lovely Canvas de 34 cm de large x 18 cm de haut, ⁃ 1 mécanisme de classeur, ⁃ 2 brads, ⁃ 1 élastique d’environ 35 cm de long, ⁃ 2 œillets

2 > Fixez le mécanisme de classeur

Sur le recto de l’un des morceaux de Lovely Canvas, marquez les endroits où vous devez faire les trous pour passer les brads en centrant le mécanisme.

3 > Placez vos brads

À l’aide d’un poinçon, faites vos 2 trous puis fixez le mécanisme à l’aide des 2 brads.

4 > Fixez l'élastique

Sur le verso du 2ème morceau de Lovely Canvas, marquez les points et faites les trous pour les œillets à 3 cm des bords hauts et bas et à 4 cm du bord droit.

5 > Passez l'élastique

Passez une extrémité de l’élastique dans le trou du haut pour qu’il ressorte légèrement à l’intérieur côté verso.

6 > Et bloquez l'élastique

Bloquez l’élastique en insérant un œillet dans le trou.

7 > Attention en fixant votre oeillet

Veillez bien à refermer l’œillet sans écraser l’élastique côté verso.

8 > Coupez l'excédent

Une fois l’œillet refermé, l’élastique ne bouge plus, il est bien fixé. Si nécessaire couper le trop d'excédent d'élastique qui dépasse (en laissant juste 1 ou 2 cm).

9 > Continuez avec l'élastique

Passez le 2ème bout de l’élastique dans le second trou en le passant par le verso.

10 > Et rebelote : bloquez !

Bloquez de nouveau l’élastique avec un œillet métallique (tout en faisant une nouvelle fois attention à ne pas écraser l’élastique en même temps).

11 > Assemblage des 2 couvertures extérieure et intérieure à la machine à coudre

À l’aide d’une machine à coudre, assemblez les 2 couvertures ensemble en faisant le tour complet.

12 > Un peu de fantaisie !

Pour ma part, j’ai fais un 1er tour de machine avec un point basic droit puis je me suis amusée à repasser à certains endroits en variant les points (zigzag, bordures brodées, etc…).

13 > Structure : OK !

La structure du classeur souple est maintenant terminée.

14 > Organisation intérieure

Commencez par découper dans les papiers de votre choix (bristol blanc, bristol à carreaux, papiers Kesi'art, etc…) des rectangles aux dimensions 12 cm de large x 17 cm de haut.

15 > Intercalaires

Les papiers imprimés Kesi'art vont me permettre de créer des intercalaires mensuels.

16 > Les 12 mois de l'année

Découpez des onglets et tamponnez les mois à l’aide de la planche tampons « Calendrier ».

17 > Calendrier annuel

Il peut être pratique de créer à la main ou d'imprimer comme moi, un calendrier annuel pour trouver une date rapidement.

18 > Calendrier mensuel

Dans un papier bristol blanc de dimensions 21 cm de large x 17 cm, réalisez un calendrier mensuel à la main ou comme moi imprimez-le directement sur votre bristol.

19 > Calendrier hebdomadaire

Sur vos fiches bristol, réalisez à la main ou comme moi à l’aide de tampons, vos pages hebdomadaires. La planche de tampons « Calendrier » et le tampon 12-en-1 dateur sont parfaits pour ça. À vous de définir combien de jours vous mettez par page selon votre propre organisation. Pour ma part, je fais tenir une semaine sur 2 pages. Certains personnalisent leur planning hebdomadaire avec l’humeur du jour, le temps, un petit dessin, les dépenses, etc… encore une fois : liberté et créativité !

20 > Fiches «listes»

Bien plus qu’un agenda ou journal, ce bullet journal vous permettra de créer des fiches « listes » (livres à lire, films à voir, sorties à faire, recettes, menus, idées cadeaux noël et anniversaires, inspirations scrap, envie shopping, voyages, etc...) les listes peuvent être nombreuses et l'avantage de ce système classeur est que l'on peut en ajouter autant que l'on veut et les regrouper !

21 > Un peu d'embellissements dans votre quotidien

Pour personnaliser encore davantage votre bullet et si comme moi vous êtes une piètre dessinatrice, amusez-vous à le décorer avec les stickies, tampons, rubons, washi tape, dessins...

22 > Remplissez votre bullet journal

Vous pouvez également décorer vos plannings mensuels.

23 > Personnalisez... c'est votre journal !

L’avantage du bullet journal classeur est que vous pouvez insérer à tout moment de nouveaux éléments : cartes postales reçues, tickets souvenirs, petites cartes de citations, photos, pages de scrap... Votre bullet journal deviendra vite votre meilleur ami pour vous organiser tout en vous permettant de laisser libre cours à votre créativité.